Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 10:33
La plage de Sauveterre (85)

La plage de Sauveterre s'étire sur plus de 10 km entre
Les Sables-d'Olonne et Brem-sur-Mer

La plage de Sauveterre (85)

Accès depuis le parking des Pierres Noires

La plage de Sauveterre (85)

Avec la marée basse, les Pierres Noires se découvrent complètement !

La plage de Sauveterre (85)La plage de Sauveterre (85)

Quelques étoiles de mer sont prisonnières des flaques

La plage de Sauveterre (85)

Des méduses se sont échouées !

La plage de Sauveterre (85)

Ce château de sable attend de pied ferme la prochaine marée montante

La plage de Sauveterre (85)
La plage de Sauveterre (85)La plage de Sauveterre (85)

L'océan modèle le rivage en permanence

La plage de Sauveterre (85)La plage de Sauveterre (85)
La plage de Sauveterre (85)

A marée basse, l'immensité de cette plage,
devant les dunes qui bordent la forêt d'Olonne,
prend toute sa réelle dimension !

 

La plage de Sauveterre (85)

La plage des Granges prolonge celle de Sauveterre
au nord du Havre de la Gachère où se jette le fleuve Auzance

La plage de Sauveterre (85)

En cette fin avril, quelques Roses Pimprenelles commencent à orner les dunes.
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
A la lecture de ce beau reportage sur des plages désertiques, je ne peux m'empêcher, en m'interrogeant, de penser à cette chanson que vous connaissez évidemment :<br /> <br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> Chez moi il n'y a plus que moi<br /> Et pourtant ça ne me fait pas peur<br /> La radio, la télé sont là<br /> Pour me donner le temps et l'heure<br /> J'ai ma chaise au Café du Nord<br /> J'ai mes compagnons de flipper<br /> Et quand il fait trop froid dehors<br /> Je vais chez les petites sœurs des cœurs<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> Peut-être encore pour quelques loups<br /> Quelques malheureux sangliers<br /> Quelques baladins, quelques fous<br /> Quelques poètes démodés<br /> Il y a toujours quelqu'un pour quelqu'un<br /> Il y a toujours une société<br /> Non, ce n'est pas fait pour les chiens<br /> Le Club Méditerranée<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> Tu te trompes, petite fille<br /> Si tu me crois désespéré<br /> Ma nature a horreur du vide<br /> L'univers t'a remplacée<br /> Si je veux, je peux m'en aller<br /> A Hawaii, à Woodstock ou ailleurs<br /> Et y retrouver des milliers<br /> Qui chantent pour avoir moins peur<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> La solitude ça n'existe pas<br /> <br /> Source : LyricFind<br /> Paroliers : Gilbert Becaud / Pierre Delanoe
Répondre
V
Merci pour se partage.<br /> La solitude, nous connaissons ! Choisie ou subie ! <br /> Elle a des bons côtés, s'éloigner des foules comme sur cette plage à cette époque ou dans les grands espaces nordiques. Mais elle peut être parfois pesante.<br /> Bon, maintenant, nous allons allumer la radio...<br /> Bonne continuation à tous deux. C&B<br />
D
On ne risque pas de se marcher sur les pieds sur cette plage !
Répondre
V
Pas en ce moment ! Ce ne doit pas être la même chose en été, quoique ?<br /> Là, c'était sur les méduses échouées qu'il fallait faire attention !<br /> Bonne continuation.<br /> C&B
M
Bonjour Christine,<br /> Quelle plage immense... On doit se sentir hors du temps en se promenant le long de cette plage...<br /> Belles photos!<br /> Bises.<br /> Bon après-midi<br /> Mo
Répondre
V
C'est tout à fait cela : Hors du temps. D'autant plus qu'en cette saison, il y a peu de monde !<br /> Un grand bain d'air iodé...à défaut de se baigner.<br /> Bises. C&B

Qui Sommes-Nous ?

  • : Voyages et Nature
  • : Voyages, Nature, Marche, Photographie, Chemin de Compostelle, Patrimoine, Camping-Car, Chambaran, Faune et flore
  • Contact

Que Cherchez-Vous Sur Ce Blog ?