Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 15:39

 

Depuis 2006, Bernard compte les papillons de notre jardin pour le compte du Muséum National d'Histoire Naturelle. 24 espèces y ont été répertoriées.

La sélection que nous vous présentons a été photographiée, pour l'essentiel, dans ce jardin du Varnier à Montfalcon.

Quelques spécimens ont été photographiés dans les champs environnants.

Il s'agit pour la majorité de papillons diurnes.

 

 

P1100605

 

Le Buddleia, ou arbre aux papillons,

est de loin leur fleur préférée.

 

P1100852.JPG

 

Nos photos sont réalisées avec un simple compact

Panasonic TZ3 puis TZ10.

 

P1100870.JPG

 

  Voir d'autres photos sur le lien suivant :

 

Papillons des Chambarans


 

 

Site sur les papillons, très utile pour leur identification : 

 

  Carnets du lépidoptériste français


 

Site de l'Observatoire du Muséum

 

Observatoire Papillons Jardins

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Randonnée et Nature - dans Faune et Flore
commenter cet article

commentaires

Ami Gilbert d'Ahuy 13/09/2012 15:35

Coucou chers amis,
Super cet article sur les papillons et génial les liens sur les Sites de papillons... Dommage l'Automne arrive, sinon j'aurais été à la chasse aux papillons... je vous en envoie un dans votre
messagerie, pris sur le Chemin de Vézelay... Amitiés de l'ami Gilbert.

Catherine D 12/09/2012 17:57

Il y a plein de carottes sauvages, mais elles ont été coupées avec les foins, en retard cette année, mais en général je vois pas pas de ses chenilles sur les fenopuils (elles ont un rostre orange
et des points de m^couleur, elle est bien reconnaissable...

GERARD 12/09/2012 08:13

Beau reportage et catalogue des lépidoptères locaux. Je ne parle pas des superbes photos dont on connait la difficulté de réalisation, ces chères petites bêtes au soleil, n'étant pas spécialement
amorphes. Bernard avec sa patience légendaire s'en tire à merveille. Mais évidemment, çà aide, d'habiter à la campagne !

Randonnée et Nature 12/09/2012 17:06



Salut Gérard


Tu as raison, les statistiques que me donne le MNHN situe notre jardin avec une bonne dizaine d'espèces de plus que la moyenne en Rhône-Alpes. C'est aussi une question de présence: le nombre
d'espèces comptées est plus important depuis 2009 puisque je suis plus souvent dans le jardin. Nous étions particulièrements contents d'avoir trouvé une chenille de Machaon. Pas évident sur la
surface d'un champ ! Mais avec un bon coup d'oeil... En fait cette année, seul le mois d'août a été favorable pour les papillons. La météo a fait trop le yoyo les autres mois.


Bernard



Catherine D 09/09/2012 22:54

Il fait très chaud, il y en a beaucoup, mais certains que je voyais souvent comme les machaons, se font désirer pourtant j'ai beauoup de fenouil. Toujours aussi positifs, c'est bien !!!
amitiés

Randonnée et Nature 12/09/2012 16:58



Bonjour,


La chenille du Machaon se développe sur les ombellifères comme la carotte sauvage. Encore faut-il qu'il y en ait dans les champs ou espaces alentours. Je ne sais pas si elle affectionne le
fenouil ? Ceci dit nous ne voyons que rarement ce papillon : 2/3 par saison de comptage, pas plus ! De plus cette année, la météo n'a pas été favorable sauf en août.


Salutations.



DAN 09/09/2012 22:40

Magnifique galerie de papillons, il fut un temps où , avec Gérard, nous les photographions ensemble, c'est ainsi que nous avions photographier le paon du jour, qui, à l'époque, était répertorié
sous le nom de "VANESSA IO" et non Inachis io, sans doute une refonte du nom de cette espèce ?

Randonnée et Nature 12/09/2012 16:50



Salut Daniel, c'est Bernard qui prend la plume...


Eh oui, "tout fout le camp" ! Même la taxonomie change, c'est comme les prénoms. C'est vrai que dans mon petit livre de 1963, le paon du jour était répertorié en Vanessa. Inachis, je trouve cela
moins plaisant. Mais le principal c'est que ces photos soient partagées. Comme dis Gérard nous avons la chance d'être à la campagne pour admirer autant d'espèces. En moyenne les statistiques que
me donne le MNHN situent notre jatdin avec une dizaine d'espèces de plus qu'en Rhône-Alpes.