Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 16:13

 

De 1897 à 1937, le Tacot a relié progressivement

Lyon-Montplaisir à St-Marcellin.

Cet article traite de la portion comprise entre

Châtenay et Dionay.


Parcours-Tram-colorie.jpg

  Quelques vestiges de l'épopée de ce Tram

subsistent dans les Chambaran.


Photos-d-articles--1--0479.JPG  Photos-d-articles--1--0468-copie-1.JPG

Ancienne gare de Viriville           Ancienne gare de Roybon

 

Viriville-gare.JPG  Station-Trappe.JPG

      Gare de Viriville                             Station de la Trappe

 

  Nous avons parcouru quelques kilomètres

sur cette ancienne voie à partir de Dionay

lors d'un week-end Rando-Chansons.


  IMAG2978.JPG  IMAG3004.JPG

 

IMAG2993.JPG P1020813.JPG P1000478.JPG

  Circuit pédestre de Dionay

 

Les plus sportifs pourront aussi parcourir cette voie en VTT

la voie du Tram....en vélo

peut-être aussi vite qu'avec la locomotive Pinguely

qui mettait entre 9 et 12h pour effectuer le parcours complet.

 

Plus de photos ou cartes postales


Si vous souhaitez d'autres informations :

TOD : Tramways de l'Ouest du Dauphiné

TDI : Tramways du Département de l'Isère

Bibliographie : revue RMF : "le réseau des TOD" par

H.J Fournet et A. Ranchal


Partager cet article

Repost 0
Publié par Randonnée et Nature - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Gabray 16/04/2013 01:30

Un article qui met en valeur
un beau coin de France
Cordiales amitiés & à +

Randonnée et Nature 22/04/2013 21:22



Merci de cette visite dans notre région au patrimoine si riche. Cordialement. C&B



Nicéphore 07/04/2013 09:07

J'aime beaucoup le remarque de Dan sur la disparition d'un tram pourtant beaucoup plus sympathique que le nôtre. Il est vrai que la lenteur du votre ( "tacot" terme générique employé pour ce genre
d'engin dans plusieurs endroits en france) lui a été fatal. En effet, 12 heures pour faire 100 km, même dans les années 30, c'était particulièrement pénalisant ! Dommage que la voie ait été
détruite, cela aurait pu faire un très beau parcours touristique en vélo-rail par exemple (très à la mode en ce moment).
En tout cas, bravo pour cet excellent article, très bien documenté (à voir absolument le complément sur skydrive), digne de paraitre dans "Havrais-dire"
Amicalement et à très bientôt peut-être.
Gérard.

Randonnée et Nature 07/04/2013 14:25



Oui à bientôt...Merci de la visite et des compliments.


Mais le thème est "facile" pour peu que l'on sache regarder autour de soi.


Amicalement. C&B



Pierre 06/04/2013 12:03

je vois que vous avez pu conserver l'ancienne version d'over-blog. Bel article sur notre belle région. J'espère que vous n'avez pas été déçus par la balade à la tourbière, l'idéal c'est l'automne
quand les droseras, et les grands osmondes sont au meilleur de leur forme avec les tritons crêtées et les sonneurs au ventre jaune. Bonne continuation.

Randonnée et Nature 06/04/2013 21:47



Oui ce plateau de Chambaran mérite d'être plus connu. C'est ce que nous essayons de faire avec ce blog depuis 2 ans environ. Merci de votre visite. Cordialement. C&B



DAN 05/04/2013 23:26

Vous avez donc eu votre "tramvé" vous aussi et avez réussi à vous en débarrasser (rire)
Plus sérieusement les campagnes à cette époque du nord au sud de la France, était parcouru de train ou tramway. Il n'était pas encore question d'automobile pour chacun, et ce moyen de transport
était considéré comme bien pratique pouvant emmener hommes et marchandises au delà de la commune.
En tous cas excellent reportage sur cette portion qui passait chez vous !
Bon week-end C&B !

Randonnée et Nature 06/04/2013 21:50



L'apogée pour ce tram fût la période autour de la première guerre avec le camp militaire de Chambaran. En fait la ligne complète n'a vraiment fonctionné que 7/8 ans ! Les locomotives Pinguely
n'étaient pas assez puissantes vis-à-vis de la topographie du plateau de Chambaran. Amitiés. C&B