Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 18:31
Les pêcheurs de Tarcoles

Découverte de la coopérative de pêche artisanale de Tarcoles
située dans le golfe de Nicoya sur la côte Pacifique

Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles

Quelques explications sur la pêche de cette coopérative
comprenant 40 adhérents permanents et 70 associés temporaires

Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles

Présentation par "le Pirate"
des principaux poissons de ce littoral :
(De gauche à droite et haut en bas)
Maigre,
Cabria,
Vivano,
Dorade.

Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles

Préparation et dégustation de dorade marinée dans du citron

Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de Tarcoles

Sur la plage...
(Diaporama de 12 photos)

Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles

Tantales d'Amérique, pélicans bruns et urubus noirs (vautours)
sont à l'affût du moindre morceau de poisson

Les pêcheurs de Tarcoles

Pêche à l'épervier

Les pêcheurs de Tarcoles

Vente ambulante

Les pêcheurs de Tarcoles
Les pêcheurs de TarcolesLes pêcheurs de Tarcoles

Un bon déjeuner, "façon Costa Rica",
sous une chaleur écrasante

Partager cet article

Repost0

commentaires

AmiGilbertAhuy 28/01/2020 18:42

Quel superbe voyage lointain ! Ah tous ces poissons qui me font bien envie... je ne sais pas si c'est à cause de l'âge ? Mais plus ça va... plus je préfère le poisson à la viande ! Mon préféré, c'est la dorade bien sûr ! Seulement voilà, le cuisiner chez soi en hiver, c'est pas terrible quand on ne peut pas ouvrir nos portes fenêtres de la cuisine en grand !
Bonne fin de journée, Gilbert.

CetB 31/01/2020 08:50

Donc il ne reste plus qu'à t'exiler au Costa Rica pour profiter de ces bons poissons (lol)...
Amitiés. C&B

Mo 28/01/2020 15:20

Quel beau voyage... Et la "chaleur écrasante" me fait rêver par le temps que nous avons à Paris en ce moment.
C'est très bon la dorade coryphène. Nous la connaissons pour en avoir pêché à l'île Maurice.
Merci pour ce reportage.
Bises à vous deux,
Mo

CetB 31/01/2020 08:52

C'est l'avantage des tropiques : il fait chaud même si le temps est couvert. D’ailleurs les fenêtres des habitations ont rarement des vitrages; seulement une moustiquaire.
Bises. C&B

Dan 27/01/2020 22:55

C’est assez rare pour le souligner, mais dans la plupart des pays on se plaint que le poisson se fait de plus en plus rare. Ici pratiqueraient-ils une pêche qui permet aux alevins d’atteindre la taille adulte avant d’être pêché ? Si c’est ça voilà un pays dont on peut prendre exemple !

CetB 28/01/2020 10:47

Tu as raison de souligner ce point. Cette coopérative se bat depuis une trentaine d'années contre la pêche industrielle. Avec des résultats, mais aussi des concessions. Ils ne baissent pas les bras et ont obtenus une zone littorale qui leur ait réservée. Ce qui permet une pêche correcte et les revenus qui suivent. Il y a aussi, à proximité, une mangrove qui favorise la reproduction des poissons.
Bref le Costa Rica est moteur depuis 40 ans environ sur l'écologie. Une idée saugrenue à cette époque mais qui rapporte des devises aujourd'hui avec l'éco-tourisme.
De plus le président de ce pays a supprimé son armée dès 1949 !
Un exemple à suivre donc...
Amitiés. C&B

Qui Sommes-Nous ?

  • : Voyages et Nature
  • : Voyages, Nature, Marche, Photographie, Chemin de Compostelle, Patrimoine, Camping-Car, Chambaran, Faune et flore
  • Contact

Que Cherchez-Vous Sur Ce Blog ?