Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 17:13
Faune et flore des Causses

En marchant sur les plateaux calcaires des Causses,
on peut observer une faune et
une flore typiques des steppes d'altitude.

Faune et flore des CaussesFaune et flore des Causses

Adonis du printemps

Faune et flore des Causses

Minuscules pensées des champs

Faune et flore des Causses

Hépatique

Faune et flore des CaussesFaune et flore des Causses

Anémones pulsatilles

Faune et flore des Causses

Carline acaule
(En mai, on ne voit que les plantes sèches de l'année précédente)

Faune et flore des Causses

Les muscaris couvrent les prairies

Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses
Faune et flore des Causses

Les orchidées sont encore rares
(Orchis bouffon, Orchis brûlé, Orchis pourpre, Orchis mâle,
Ophrys de la Passion, Cephalanthère à grandes fleurs, Serapias)

Diaporama de 9 photos

Faune et flore des Causses
Faune et flore des CaussesFaune et flore des Causses

Quelques papillons bravent le froid :
Argus vert, Mélitée, Flambé.

Faune et flore des Causses

De nombreuses chenilles processionnaires du pin

Faune et flore des CaussesFaune et flore des Causses

Le vautour fauve plane ...

Faune et flore des Causses

Nous avons pu observer un troupeau de chevaux de Przewalski.
Regardez bien, là-bas.....Tout au fond !

Faune et flore des Causses

Voilà ce que nous avons vu au bout de nos jumelles.

Pour voir quelques photos et une courte vidéo spectaculaire :
Cliquez ICI

Le cheval de Przewalski a été introduit en semi-liberté
sur le Causse Méjean en 1990.
L'association Takh (cheval en mongol) y
préserve cette espèce relique de l'époque glaciaire.

Faune et flore des Causses

Partager cet article

Repost0

commentaires

AmiGilbertAhuy 02/06/2019 17:40

C'est parfois incroyable de voir que dans ces endroits quasiment désertiques, il puisse y avoir ces jolies petites fleurs ! La Nature s'adapte à tous les climats et à tous les sols ! J'adore d'ailleurs ces étendues désertiques… c'est un peu comme l'Aubrac !
Gilbert

Mo 20/05/2019 19:53

Je suis passionnée par la flore de ces sols difficiles. C'est un peu comme pour les plantes des dunes.
Bises
Mo

CetB 21/05/2019 18:33

Ce sont des "dures à cuire" qui doivent affronter le vent et la sécheresse. Et, à la différence des plantes dunaires, elles ont aussi à supporter le froid en hiver.
Que de beauté quand elles éclosent...
Bises. C&B

Catherine D 20/05/2019 19:32

Un lieu où j'aimerais aller marcher aussi ! Bravo pour la video !!! une bataille d'entiers pour être le chef, on dirait qu'ils ont des jarest élastiques...
Bises

CetB 21/05/2019 18:37

Cela ressemble presque à un ballet, mais endiablé : la Nature sauvage à l'état pure. Dommage que nous n'ayons pas pu les approcher un peu plus près.
Bises. C&B

Nicéphore 20/05/2019 19:13

Le cheval de Przewalski ( j'ai fait un copié-collé ! ) tiens donc, j'ignorai totalement sa présence en france. Merci pour l'info. C'est maintenant que vous êtes rentrés qu'il fait meilleur, à quand la prochaine virée ?

CetB 21/05/2019 18:56

Est-il vraiment le descendant des chevaux préhistoriques ? L'article suivant semble démontrer l'inverse :
https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/DIAPORAMA-Le-cheval-Przewalski-nest-pas-cheval-sauvage-2018-02-23-1200916072
En tout cas ce fût une belle balade sur le Causse Méjean. Ces chevaux sont aussi présents dans la réserve biologique des monts d'Azur et dans la zone d'exclusion de Tchernobyl !
Bises à tous deux. C&B

Dan 20/05/2019 17:24

Des paysages en apparence déserts, mais à bien regarder il y a une foule de chose à voir, il suffit d’avoir de la curiosité, et vous deux n’en manquez pas. C’est quand même dommage que la température n’ait pas été plus chaude pour vous, mais quand on aime…

CetB 21/05/2019 19:00

Au moins nous avons eu le soleil ! Avec une bonne doudoune c'était supportable. Juste un peu frais le matin dans le camping-car ! On se souvient d'une personne qui nous avait déclarer qu'au Cap-Nord, il n'y avait rien à voir ! Sur le Causse non plus excepté les cailloux. Il faut simplement prendre le temps de regarder autour de soi. Comme un peintre scrutant son sujet...Au fait c'est bientôt l'été ?
Amitiés. C&B

Qui Sommes-Nous ?

  • : Voyages et Nature
  • : Voyages, Nature, Marche, Photographie, Chemin de Compostelle, Patrimoine, Camping-Car, Chambaran, Faune et flore
  • Contact

Que Cherchez-Vous Sur Ce Blog ?