Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2018 6 05 /05 /mai /2018 10:08
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Après Verdun, voici l'Artois
où la guerre 14/18 a fait, là aussi,
un grand nombre de victimes
et d'immenses dégâts.
Visite de plusieurs lieux de mémoire...

Le champ de bataille de l'Artois (62)Le champ de bataille de l'Artois (62)

Sur la colline de Notre-Dame de Lorette,
dans la nécropole nationale,
sont inhumés les corps de 20.000 soldats français

Le champ de bataille de l'Artois (62)

7 ossuaires accueillent les restes de 20.000 autres soldats français "disparus"

Le champ de bataille de l'Artois (62)

A la base de la tour-lanterne,
une crypte où reposent les cercueils de soldats inconnus français
des différentes guerres et les cendres d'un déporté,
veillés par des gardes d'honneur bénévoles
qui assurent l'accueil sur le site
(entre mars et novembre)

Le champ de bataille de l'Artois (62)

Le 11 novembre 2014, le président Hollande a inauguré
l'anneau de la mémoire,
ellipse de 345 m de circonférence,
où sont inscrits les noms de 579.606 combattants
(toutes nationalités confondues)
morts dans le Nord et le Pas-de-Calais.

 

Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Les noms sont gravés par ordre alphabétique sur 500 plaques d'acier
dans une typographie créée spécialement pour eux : la lorette

Le champ de bataille de l'Artois (62)

On pénètre dans l'anneau par une tranchée où est inscrit
le mot PAIX dans plusieurs langues

Le champ de bataille de l'Artois (62)

Les différents lieux de la guerre 14/18 sont balisés par ce logo

Le champ de bataille de l'Artois (62)

Sur la crête de Vimy qui surplombe le bassin houiller de Lens,
se dresse le mémorial des soldats canadiens
morts sur le territoire français

Le champ de bataille de l'Artois (62)

Les noms de 66.000 jeunes canadiens sont gravés sur ce monument,
érigé entre 1925 et 1936.
Ce sont des étudiants canadiens qui assurent l'accueil sur ce site.

Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Dans l'église de Neuville-St-Vaast,
reconstruite après la guerre,
les vitraux rappellent cette période tragique de notre histoire.

 

Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Deux sculptures évoquent les épisodes de
fraternisation entre soldats ennemis
(église de Neuville-St-Vaast)

Le champ de bataille de l'Artois (62)Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Près de la nécropole de La Targette, à Neuville-St-Vaast,
se dresse le monument des fraternisations
qui évoque des moments d'humanité
entre ces hommes qui se faisaient face.

Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)
Le champ de bataille de l'Artois (62)

Dans le village de Béthonsart,
nous avons pu voir les traces gravées par des poilus
dans la pierre des murs de maisons
où ils venaient se reposer en arrière du front :
une feuille d'érable, un nom (Serpette) et USA.
Sur la troisième photo, en regardant bien,
on discerne un visage regardant vers la gauche
et coiffé d'un casque (ou un béret)

Le champ de bataille de l'Artois (62)

Macaron déposé à divers endroits de ces lieux de mémoire :


Message d'espoir ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

AmiGilbertAhuy 08/05/2018 19:24

Que de petites croix blanches ! tout ces morts pour rien ! pour la folie humaine et sa barbarie ! je suis passé par là un matin de brumes...c'était lugubre, j'en avais les larmes aux yeux et gros sur le cœur ! tous ces jeunes qui n'ont pas pu vivre leurs vies ! c'est horrible ! et c'est tellement inutile toutes ces guerres meurtrières qui ne servent à rien ! qu'à la souffrance !
Gilbert

CetB 09/05/2018 17:19

18.6 millions de morts civils et militaires + 21 millions de blessés militaires.
Les nécropoles où les terrains criblés de trous d'obus ne laissent pas indifférent.
Nous avons tous un ou plusieurs ascendants qui ont combattus sur le front en 14/18.
Ces articles sont notre manière de prolonger la mémoire de nos aïeux qui ont vécu cette terrible guerre.
Amitiés. C&B

Mo 05/05/2018 21:54

Décidément, tu visites à fond!
Bises,
Mo

CetB 06/05/2018 08:24

Nous ne connaissions pas cette région, alors nous profitons de l'explorer car elle regorge d'endroits intéressants, même si ces sites historiques sont forcement tristes.
Bises. C&B

DAN 05/05/2018 16:19

L’anneau de la mémoire dit mieux qu’un discours toute l’horreur de la guerre !

CetB 06/05/2018 08:22

Oui la longue liste des noms est révélatrice !!! Comme le champ de tombes qui l'entoure.
Bon dimanche. C&B

Qui Sommes-Nous ?

  • : Voyages et Nature
  • : Voyages, Nature, Marche, Photographie, Chemin de Compostelle, Patrimoine, Camping-Car, Chambaran, Faune et flore
  • Contact

Que Cherchez-Vous Sur Ce Blog ?