Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 18:47
Le parc naturel régional du Queyras

Nous voici dans les Ecrins,
puis dans le Queyras pour
profiter des belles couleurs automnales.

 

Visite de la vallée du Valgaudemar, au pied du massif des Ecrins

Visite de la vallée du Valgaudemar, au pied du massif des Ecrins

Les Bans (3669 m) et le glacier de la Condamine

Les Bans (3669 m) et le glacier de la Condamine

Le Pelvoux (3946 m) et son glacier

Le Pelvoux (3946 m) et son glacier

Visite de GapVisite de Gap

Visite de Gap

La Durance au pied du massif du Queyras

La Durance au pied du massif du Queyras

Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du QueyrasLe parc naturel régional du Queyras

Citadelle de Mont-Dauphin au confluent de
la Durance venant de Briançon et
du Guil qui descend du Queyras

Château-Queyras

Château-Queyras

Ceillac (1640 m) et la Font Sancte (3385 m)
Ceillac (1640 m) et la Font Sancte (3385 m)

Ceillac (1640 m) et la Font Sancte (3385 m)

Aiguilles dans la vallée du Guil

Aiguilles dans la vallée du Guil

Abriès dans la vallée du Guil
Abriès dans la vallée du Guil

Abriès dans la vallée du Guil

Haute vallée du Guil

Haute vallée du Guil

Le parc naturel régional du Queyras

Le mont Viso depuis le petit belvédère
Le Guil prend sa source au pied du Viso (3841 m) qui est situé en Italie

Les vaches sont encore en alpage

Les vaches sont encore en alpage

Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras

Les aiguilles des mélèzes jaunissent
avant de tomber...

Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras

Madame marmotte fait sa provision de foin avant le long hiver
tandis que monsieur marmotte fait le guet !

Halte au-dessus de Molines-en-Queyras

Halte au-dessus de Molines-en-Queyras

Vous prendrez bien quelques tourtons ?

Vous prendrez bien quelques tourtons ?

Eglise de Molines-en-Queyras et hameau de Grosse-Pierre (1800 m)Eglise de Molines-en-Queyras et hameau de Grosse-Pierre (1800 m)
Eglise de Molines-en-Queyras et hameau de Grosse-Pierre (1800 m)

Eglise de Molines-en-Queyras et hameau de Grosse-Pierre (1800 m)

On prend son temps dans le Queyras

On prend son temps dans le Queyras

Route du col Agnel vers l'Italie

Route du col Agnel vers l'Italie

Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras

La gravure du bois est ici un art pratiqué l'hiver

Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras
Le parc naturel régional du Queyras

Autre art typiquement queyrassin :
les cadrans solaires

Pour en savoir plus sur Zarbula, le célèbre cadfranier,
Cliquez ici

 

Vous pouvez aussi lire la trilogie de Michel Floro :
L'or perdu de la Séveraisse,
Les soleils de Zarbula,
Les braconniers du temps.

St-Véran (2040 m)
St-Véran (2040 m)

St-Véran (2040 m)

Eygliers

Eygliers

Le parc naturel régional du Queyras

Le parc naturel régional du Queyras

Le parc naturel régional du Queyras

Le soleil nous a accompagné tout au long de ces 9 jours dans les Hautes-Alpes

 

 

Nous reviendrons plus en détail sur
certains villages dans de prochains articles...

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Voilà beaucoup d'endroits que je reconnais bien, les vues sur tous ces superbes Massifs, notamment le Viso, sont absolument magnifiques ! Mais, lorsqu'on a fait étape à Abriès... il n'y avait pas encore cette belle décoration sur cet arbre ! Nous avions fini notre randonnée à Saint-Véran... l'un des plus hauts villages de France... Le Queyras me paraît beaucoup moins vert que La Vallouise...qui est aussi sous le Massif des écrins ! un peu plus au Sud dans les Alpes...
Gilbert
Répondre
C
Le Viso avait encore et toujours son chapeau nuageux.
Effectivement le Queyras était très sec cet automne. Pas d'herbe verte à l'horizon !
Amitiés. C&B
M
Bonsoir,

Nous connaissions surtout le Queyras (à St Veran) l'hiver sauf une fois en juin et c'était bien aussi.
Bises,
Mo
Répondre
C
Chaque saison a son charme, bien sûr. Nous voulions voir les mélèzes à l'automne. Nous n'avons pas été déçus par leurs tons jaunes, miels voire oranges. Superbe ! En tout cas ce massif est toujours aussi calme et accueillant. Bises. C&B
J
joli reportage photo. Merci
Répondre
C
Merci et bienvenu sur notre blog. Le partage de nos photos est la raison essentielle qui nous anime.
A bientôt. Cordialement. C&B
D
…alors ce sera un rouge, avec modération bien entendu ! (rire)
Répondre
C
Mais il va falloir aller le chercher là-bas, à moins que tu ne connaisse un caviste natif des Hautes-Alpes.
D
Il n’y a pas un vin du coin pour accompagner les Tourtons ?
En tout cas très beau voyage avec ces couleurs automnales, et vous avez fait ce voyage à temps pour voir ces parures automnales, dans cette saison pas trop avancée afin de profiter de « l’été indien » !
Répondre
C
Si ! Rosé ou rouge des Hautes-Alpes : pas mal !
C'était notre objectif de redécouvrir ce massif à l'automne avec les mélèzes colorés. Sinon, en juin (il y a 10 ans) c'était bien aussi, notamment avec les fleurs dans les alpages.
Amitiés et bonne fin de semaine. C&B

Qui Sommes-Nous ?

  • : Voyages et Nature
  • : Voyages, Nature, Marche, Photographie, Chemin de Compostelle, Patrimoine, Camping-Car, Chambaran, Faune et flore
  • Contact

Que Cherchez-Vous Sur Ce Blog ?